poeme

Poème tout droit du ciel

11 connectés

Liens commerciaux:
@
Ecrit par benjy56 le 23/06/12 et lu par 576 personnes.
Ce texte est un poème vie .
Actions : ajouter aux favoris - coup de coeur - partager sur facebook

Au cœur de la cordillère des Andes,
Chimborazo tout proche du soleil,
Le bel endormi joue au timide,
Cachant son crâne blanc derrière les nuages,
Majestueux, tout en pentes douces.

C'est la saison sèche mais il pleut,
Ici, on parle le quechua
Avec des voix brûlées à l’alcool de la chicha,
Les indiens ont des ponchos rouges
et sont coiffés de sombreros à plumes.

A perte de vue, des collines découpées
Et les champs fleuris de quinoa d'un ton rosé,
Chisiya mama, sainte de toutes les semences,
L'apathie des lamas cohabite avec celle des vigognes.

Les coeurs simples défient l'humanité,
Vers d'autres latitudes, la vie reste à conquérir,
Dans la luxuriance forêt des brumes,
Comme un abîme qui nous jette dans l’opacité,
Ici, on respire l’air du sacré.

Et s’ouvre alors la dimension intérieure de l’être,
Il y a cette halte à guetter la lumière,
Lorsqu’elle passera de l’autre côté du versant,
Sans esbrouffe spirituelle,
L’humilité rayonnante au bout d’un rayon,
Solidaire du destin de ces êtres sages.

Cliquez ici si vous trouvez que ce poème ne respecte pas les regles du site.
Pas encore de commentaires

Copyright © 2006-2010 poème - Montage, Trucage, Retouche photo et jeux.
Tous droits réservés - Toute reproduction est strictement interdite sans autorisation.

Le forum de poésie
>> Discussions générales
>> Discussions sur la poésie
>> Discussions sur le site en général
>> Discussions sur les concours

>> Espace détente >> Poemes, poésie
Rejoindre le groupe facebook : Rejoindre le goupe facebook de creabar