poeme

Poème La marcheuse

25 connectés

Liens commerciaux:
@
Ecrit par Assyahspleen le 06/12/12 et lu par 493 personnes.
Ce texte est un poème tristesse .
Actions : ajouter aux favoris - coup de coeur

elle marchait lentement sur le sable
ses peids s'enfonçaient à peine
tandis qu'au loin criait une sirène furieuse
son ombre ivre vacillait sur la dune
éclairée par la lumière tournoyante du phare
la mer mousseuse pourléchait ses orteils
des perles d'argent pailletaient ses jambes nues
et les vagues lui murmuraient 
des complaintes amoureuses à l'oreille
elle marchait toujours lorsque le vent lui caressa le joues
ses cheuveux d'or que le soleil avait enfanté
tourbillonait avec ce vent frais
son visage semblait alors orné d'une crinière majestueuse
sa robe pâle comme la lune suspendue
valsait gracieusement autour d'elle
dasn ses yeux mi-clos l'on pouvait deviner
une encre plus dense encore
que la nuit qui l'enveloppait
et pourtant sur ses joues étoillés scintillaient de larmes

 

 

 

Cliquez ici si vous trouvez que ce poème ne respecte pas les regles du site.
Ecrit par sand le 10/12/12
tres joli ! Bienvenu a toi! au plaisir de te lire !
Ecrit par Radokely le 08/12/12
Quelle belle plume <3
Bienvenue sur creabar !

Copyright © 2006-2010 poème - Montage, Trucage, Retouche photo et jeux.
Tous droits réservés - Toute reproduction est strictement interdite sans autorisation.

Le forum de poésie
>> Discussions générales
>> Discussions sur la poésie
>> Discussions sur le site en général
>> Discussions sur les concours

>> Espace détente >> Poemes, poésie
Rejoindre le groupe facebook : Rejoindre le goupe facebook de creabar