poeme

Poème Tantale

13 connectés

Liens commerciaux:
@
Ecrit par tofka le 27/04/10 et lu par 740 personnes. 2 personnes ont envoyé un coup de coeur pour ce poème
Ce texte est un poème surréalisme .
Actions : ajouter aux favoris - coup de coeur - partager sur facebook

 
…Nos deux âmes se regardent de loin
Elles s’épient et se souviennent
D’un regard, d’une joie ou d’un chagrin
Elles le savent, elle s’appartiennent.
 
Elles virevoltent, au gré de leur doutes
S’approchent et s’enfuient
S’amusent de leurs innocentes joutes
Et enfin s’arrêtent et rient.
 
Le temps d’un battement d’aile,
Elles s’apprennent, se retiennent
Se retrouvent enfin et se rappellent
La couleur de l’obsidienne.
 
Leur couleur, leurs vies passées et à venir
Le bonheur de leur retrouvailles
Jamais consommées, car il faut déjà mourir
L’oubli d’un amour sans faille…
 
Le temps est venu
Et les emmènent déjà vers ailleurs
Les anges sont déchus
Et il fait noir, mais elles n’ont plus peur.
 
Nos deux âmes se regardent de loin
Elles s’épient et se souviennent
D’un regard, d’une joie ou d’un chagrin

Elles le savent, elle s’appartiennent…

Cliquez ici si vous trouvez que ce poème ne respecte pas les regles du site.
Pas encore de commentaires

Copyright © 2006-2010 poème - Montage, Trucage, Retouche photo et jeux.
Tous droits réservés - Toute reproduction est strictement interdite sans autorisation.

Le forum de poésie
>> Discussions générales
>> Discussions sur la poésie
>> Discussions sur le site en général
>> Discussions sur les concours

>> Espace détente >> Poemes, poésie
Rejoindre le groupe facebook : Rejoindre le goupe facebook de creabar