poeme

Poème VERTIGE

16 connectés

Liens commerciaux:
@
Ecrit par alain le 26/02/11 et lu par 706 personnes. 2 personnes ont envoyé un coup de coeur pour ce poème
Ce texte est un poème spleen .
Actions : ajouter aux favoris - coup de coeur - partager sur facebook

Soif discontinue d’amour.
Le découvrir à contre jour.
 
Refus d’une vie trop cruelle.
Elle m’a provoqué en duel.
 
Je suis victime et prédateur.
Lumière blessant l’œil, l’acteur.
 
Libellule dans la lumière.
Virevolte et le paie trop cher.
 
J’aime le bonheur, son reflux.
Fatigué j’étais à l’affût.
 
Désespoir et affection.
Cette âme en rébellion.
 
Je cherche le corps, cet humain.
Lui dire à bientôt, à demain.
 
Voir du paradis les flammes.
Regarder tout, sauf  l’infâme.
 
Vouloir se partager disloque.
Je suis dans le mur, l’époque.
 
Il y a un début et paf.
Et une fin, épitaphe.
 
Certains aiment trop la monnaie.
Des gens qui ont chez eux Monet.
 
Tableau qui pleure et qui se vend.
L’acheteur se fout de ce vent.
 
Des briques d’or ils ont rêvé.
Rêves d’or pour eux avérés.
 
Ils comptent sur eux, pas sur nous.
Cassent du pauvre à genoux.
 
Des riches font désespoirs.
Ils croient en tout et à la poire.
Cliquez ici si vous trouvez que ce poème ne respecte pas les regles du site.
Pas encore de commentaires

Copyright © 2006-2010 poème - Montage, Trucage, Retouche photo et jeux.
Tous droits réservés - Toute reproduction est strictement interdite sans autorisation.

Le forum de poésie
>> Discussions générales
>> Discussions sur la poésie
>> Discussions sur le site en général
>> Discussions sur les concours

>> Espace détente >> Poemes, poésie
Rejoindre le groupe facebook : Rejoindre le goupe facebook de creabar