poeme

Poème L’AUTRE

23 connectés

Liens commerciaux:
@
Ecrit par alain le 07/11/10 et lu par 785 personnes. 1 personne a envoyé un coup de coeur pour ce poème
Ce texte est un poème spleen .
Actions : ajouter aux favoris - coup de coeur - partager sur facebook

J’avance à travers une brume
Je ne vois pas derrière les dunes.
La pudeur est un voile opaque.
On le soulève pour fêter Pâques.
Le vent balaye tous les nuages.
L’horloge vie de tous ses rouages,
Un souffle originel écorche.
Je n’ai plus les mains dans mes poches.
Je vois l’amour à l’état brut.
Je découvre son sens, son but.
Vérité qui inonde le mal.
Nous pataugeons dans le banal.
L’intellect, la raison sont leurres.
Soyons au service du bonheur.
L’amour quelquefois fait très mal.
Ce cœur qui écrase le mental.
On voit sans même avoir nos yeux.
On aime, on ressent tous ces vieux.
Le tigre loin voulait bondir.
La gazelle est loin pour finir.
Cliquez ici si vous trouvez que ce poème ne respecte pas les regles du site.
Pas encore de commentaires

Copyright © 2006-2010 poème - Montage, Trucage, Retouche photo et jeux.
Tous droits réservés - Toute reproduction est strictement interdite sans autorisation.

Le forum de poésie
>> Discussions générales
>> Discussions sur la poésie
>> Discussions sur le site en général
>> Discussions sur les concours

>> Espace détente >> Poemes, poésie
Rejoindre le groupe facebook : Rejoindre le goupe facebook de creabar