poeme

Poème Esclave d'un festin

8 connectés

Liens commerciaux:
@
Ecrit par Darcia le 07/05/12 et lu par 626 personnes. 1 personne a envoyé un coup de coeur pour ce poème
Ce texte est un poème spleen .
Actions : ajouter aux favoris - coup de coeur - partager sur facebook

Il n'y a pas de moment plus détestable 
Que celui de l'implosion,
La criminelle présumée non coupable
Gardienne de ma prison,
Qui m'a invité à m'asseoir à sa table
Et a dévoré ma raison,
Elle, dont le nom du festin insatiable,
Est celui de la passion.

Moi le fou dominé par la veuve de feu,
S'est épris d'une femme à la peau de lune,
Asphyxiée par le poids de mes lacunes,
Elle m'offre la camisole d'adieu.


Enveloppé par l'odeur de l'amertume,
Je me décrasse par le trait de la plume.

Cliquez ici si vous trouvez que ce poème ne respecte pas les regles du site.
Ecrit par Darcia le 10/05/12
Merci à vous :)
Ecrit par sand le 08/05/12
C'est splendide !
Ecrit par Radokely le 08/05/12
Je ne trouve pas le mot juste pour qualifier ton poème. C'est ... Si ... Beau !

Copyright © 2006-2010 poème - Montage, Trucage, Retouche photo et jeux.
Tous droits réservés - Toute reproduction est strictement interdite sans autorisation.

Le forum de poésie
>> Discussions générales
>> Discussions sur la poésie
>> Discussions sur le site en général
>> Discussions sur les concours

>> Espace détente >> Poemes, poésie
Rejoindre le groupe facebook : Rejoindre le goupe facebook de creabar