poeme

Poème Complainte d'un bousingot

9 connectés

Liens commerciaux:
@
Ecrit par Freneuse le 28/07/10 et lu par 690 personnes.
Ce texte est un poème spleen et fait partie des style de poésie suivant : élégie .
Actions : ajouter aux favoris - coup de coeur - partager sur facebook

Je n'aime point les filles vivantes,

Celles dont les paumettes inspirent les vies.

 

Je leurs préfère les syphilitiques,

Couchés, exhalant un souffle méphitique,

Et plus blanche que leurs draps

S'adandonne en vos bras.

 

Des dames que j'aurais aimé infiniment,

Si j'eu trouvé une, qui sur sa santé, ne ment.

N'aimais-je dès lors, que les mortes?

Suis-je donc fou, en quelques sortes?

 

Mais n'aimant point les filles vivantes

possédant des allures qui rayonne la vie.

Cliquez ici si vous trouvez que ce poème ne respecte pas les regles du site.
Pas encore de commentaires

Copyright © 2006-2010 poème - Montage, Trucage, Retouche photo et jeux.
Tous droits réservés - Toute reproduction est strictement interdite sans autorisation.

Le forum de poésie
>> Discussions générales
>> Discussions sur la poésie
>> Discussions sur le site en général
>> Discussions sur les concours

>> Espace détente >> Poemes, poésie
Rejoindre le groupe facebook : Rejoindre le goupe facebook de creabar