poeme

Poème L’EGLISE

13 connectés

Liens commerciaux:
@
Ecrit par alain le 06/05/10 et lu par 745 personnes. 2 personnes ont envoyé un coup de coeur pour ce poème
Ce texte est un poème religion .
Actions : ajouter aux favoris - coup de coeur - partager sur facebook

La maison de Dieu réunit tous les chrétiens.
Moi, je préjuge qu’elle confédère tous les crétins.
J’aperçois cette assemblée de fidèles.
Elle me fait penser au bal annuel.
On préfère parler de l’apparence d’un tel,
Plutôt que de d’échanger avec le paternel.
Les grenouilles de bénitiers causent dans un coin.
Le curé va se faire la lecture en latin.
L’escroc est bourré régulièrement de scrupules.
Il voudrait, comme les autres, avoir un crépuscule.
Il se confesse afin de se faire pardonner.
L’âme bien lavée, il s’empresse de recommencer.
Le bon dieu lui a dors et déjà pardonné.
Il a fait un très don important au curé.
Pour parler à Dieu, pas besoin de ces corbeaux.
Dieu est assez grand pour juger comme il le faut.
Cliquez ici si vous trouvez que ce poème ne respecte pas les regles du site.
Ecrit par tofka le 07/05/10
Hello!
Même si l'état de fait que tu dénonces avec une telle lucidité m'attriste, j'ai trouvé ton texte excellent et j'ai beaucoup aimé!!
Le dernier vers s'accorde bien avec ma pensée...
Merci pour ce partage
Ecrit par swans le 07/05/10
d'ores et

Copyright © 2006-2010 poème - Montage, Trucage, Retouche photo et jeux.
Tous droits réservés - Toute reproduction est strictement interdite sans autorisation.

Le forum de poésie
>> Discussions générales
>> Discussions sur la poésie
>> Discussions sur le site en général
>> Discussions sur les concours

>> Espace détente >> Poemes, poésie
Rejoindre le groupe facebook : Rejoindre le goupe facebook de creabar