poeme

Poème La valse à mille coeurs

13 connectés

Liens commerciaux:
@
Ecrit par Hyakuninisshu le 20/11/10 et lu par 1074 personnes.
Ce texte est un poème philosophie et fait partie des style de poésie suivant : chanson .
Actions : ajouter aux favoris - coup de coeur - partager sur facebook

Amis, le cœur bâtant en tentant qu’on écoute  

Est comme ce marin, prisonnier de la soute  

Son bateau retourné bien loin de toutes terres,  

Il a survécu mais, son appel solitaire,  

Ses coups contre la coque au milieu du vacarme  

De l’océan, ne sont qu’une inaudible alarme.

 

Combien donc étions-nous à nous sentir si seuls ?
Mille pièces égarées d’un même puzzle,
Réunis, nous avons alors offerts aux autres,
Dont les peines étaient si semblables aux nôtres,
L’image de l’espoir et d’un possible envol,
Par la simple magie d’un élan bénévole.

 

Par le rire échangé, la confiance qu’on donne :

Entendez-vous soudain comme nos cœurs résonnent ?

Dans ce monde où n’a de valeur que ce qui coûte,

Ah ! Mille cœurs battants tant, tant, tant, qu’on écoute.

Dans ce monde où n’a de valeur que ce qui coûte,

Ah ! Mille cœurs battants tant, tant, tant, qu’on écoute.

 

Amis, l’étoile brille en tentant, dans le ciel,

De porter jusqu'à nous sa pâle lueur. Si elle

Y parvient quand s'enfuit le Soleil et que l'air

De la nuit efface les couleurs, si elle éclaire

Ton chemin alors va, mon cœur et suis sa route :

Mille cœurs comme toi la voient aussi, sans doute.

 

Combien donc sommes-nous à ne plus être seuls ?

Mille pièces rassemblées d’un même puzzle,

Réunis par l’envie d’encore offrir aux autres,

Car tous ceux qui ont un cœur, ici bas, sont des nôtres,

C’est notre chant d’espoir, comme nos voix s’envolent

Portées par la magie d’un élan bénévole.

 

Chandelles dans le vent, lueurs dans la brume hier,

Aujourd’hui donnant tant de chaleur, de lumière,

Quand s’éteignent enfin les feux artificiels

Ah ! Mille étoiles brillant tant, tant, dans le ciel
Quand s’éteignent enfin les feux artificiels

Ah ! Mille étoiles brillant tant, tant, dans le ciel

Dans ce monde où n’a de valeur que ce qui coûte,

Ah ! Mille cœurs battants tant, tant, tant, qu’on écoute.

 

Amie l'étoile,
Ami le cœur,
ah! Mille étoiles,
ah! Mille cœurs...

 

Inspiré par l'association Hypersupers TDAH-France (www.tdah-france.fr), sa présidente, ses bénévoles, ses adhérents et tous ceux qui la soutiennent...et dédieé à tous ceux qui donnent de leur temps pour les autres.

 


Cliquez ici si vous trouvez que ce poème ne respecte pas les regles du site.
Pas encore de commentaires

Copyright © 2006-2010 poème - Montage, Trucage, Retouche photo et jeux.
Tous droits réservés - Toute reproduction est strictement interdite sans autorisation.

Le forum de poésie
>> Discussions générales
>> Discussions sur la poésie
>> Discussions sur le site en général
>> Discussions sur les concours

>> Espace détente >> Poemes, poésie
Rejoindre le groupe facebook : Rejoindre le goupe facebook de creabar