poeme

Poème MAIS CONNU

11 connectés

Liens commerciaux:
@
Ecrit par alain le 19/10/11 et lu par 756 personnes. 1 personne a envoyé un coup de coeur pour ce poème
Ce texte est un poème peur .
Actions : ajouter aux favoris - coup de coeur - partager sur facebook

Marcher avec cet inconnu

Et apercevoir qu’il est nu.

 

On entend ce cri fabuleux,

On voit ce ciel orageux.

 

Par un sourire être ému.

L’importance comme nous mue.

 

Sur le brave, pluie de peureux.

Des gouttes comme l’adipeux.

 

Les anges noirs sont revenus.

Le démon soigne sa tenue.

 

On oublie l’ancien, le preux.

On assassine les lépreux.

 

Pas de pauvres dans l’avenue.

L’autre regarde ta tenue.

 

Vivre la vie de ces peureux.

Le jour nous verra- il heureux ?

Vivre sans croiser cet aveu.

Pelotes entortillées, nœuds.

 

Un ciel qui n’a pas voulu.

Des sourcils et pattes velus.

 

Cité maltraitant ses vieux.

Des gouttes dans ce milieu.

 

Une prière qui dit pourvu.

L’autre ne l’a même pas vu.

 

Le diable devient plus rieux.

Il fait sa guerre à ce vieux.

Cliquez ici si vous trouvez que ce poème ne respecte pas les regles du site.
Pas encore de commentaires

Copyright © 2006-2010 poème - Montage, Trucage, Retouche photo et jeux.
Tous droits réservés - Toute reproduction est strictement interdite sans autorisation.

Le forum de poésie
>> Discussions générales
>> Discussions sur la poésie
>> Discussions sur le site en général
>> Discussions sur les concours

>> Espace détente >> Poemes, poésie
Rejoindre le groupe facebook : Rejoindre le goupe facebook de creabar