poeme

Poème LA NOUVELLE GUERRE

15 connectés

Liens commerciaux:
@
Ecrit par alain le 07/11/10 et lu par 749 personnes. 1 personne a envoyé un coup de coeur pour ce poème
Ce texte est un poème peur .
Actions : ajouter aux favoris - coup de coeur - partager sur facebook

Depuis très longtemps elle dort dans sa tombe.
Pourtant à Paris il a plu des bombes.
Notre ville sous les lumières perd son sang.
Un spectre noir égorge ses enfants.
Sur nos têtes plane une interrogation.
Ils la transforment en faux pour leur moisson.
Aucunes causes ne justifient l’horreur.
Sauf celles qui se confondent dans l’erreur.
Ils jouent avec la peine capitale.
L’issue risque de leur être fatale.
Je l’aperçois tout en bas frémissante,
Sur cette pente mauvaise et trop glissante.
Celle que l’on appelle couramment colère.
La rage grandit même chez ceux qui tolèrent.
J’hume la présence des fantômes de la guerre.
Lugubres planeurs lâchés dans les airs.
Allègrement, ils sèment la haine, la peur.
La récolte aura un goût de rancœur.
Cliquez ici si vous trouvez que ce poème ne respecte pas les regles du site.
Pas encore de commentaires

Copyright © 2006-2010 poème - Montage, Trucage, Retouche photo et jeux.
Tous droits réservés - Toute reproduction est strictement interdite sans autorisation.

Le forum de poésie
>> Discussions générales
>> Discussions sur la poésie
>> Discussions sur le site en général
>> Discussions sur les concours

>> Espace détente >> Poemes, poésie
Rejoindre le groupe facebook : Rejoindre le goupe facebook de creabar