poeme

Poème nirvana empirique

11 connectés

Liens commerciaux:
@
Ecrit par Seraphin le 29/09/12 et lu par 569 personnes.
Ce texte est un poème mort .
Actions : ajouter aux favoris - coup de coeur - partager sur facebook

nirvana empirique

 

assi sur le rebord du pallier d'abondance

le dos courbé, les jambes en berceuse dans l'errance,

les poignets emprunts de cicatrices

défaut d'ancien tests factices;

la nuque affaisée dans le grand vide

où ce masque y a vu naitre ses rides

par ce naturel regard en perdition

dans lequel la lueur a achevée ses fonctions,

une petite fossette en angle dessinée

d'un doute incertain de deniere pensée

sans surprise le corp vacille et chute

faillite de plongée, abandon de lutte,

et en un fracas égoiste rejoint le ciel

qui de sueur froides le réveille

étendu sur ses songe délivrant

les murmures des secrets vivants

 

tout es un éternel début issu d'une même fin

seul l'intervalle d'illusion influe le maintient

Cliquez ici si vous trouvez que ce poème ne respecte pas les regles du site.
Pas encore de commentaires

Copyright © 2006-2010 poème - Montage, Trucage, Retouche photo et jeux.
Tous droits réservés - Toute reproduction est strictement interdite sans autorisation.

Le forum de poésie
>> Discussions générales
>> Discussions sur la poésie
>> Discussions sur le site en général
>> Discussions sur les concours

>> Espace détente >> Poemes, poésie
Rejoindre le groupe facebook : Rejoindre le goupe facebook de creabar