poeme

Poème Frero

5 connectés

Liens commerciaux:
@
Ecrit par ametriste le 20/12/10 et lu par 1171 personnes.
Ce texte est un poème frere .
Actions : ajouter aux favoris - coup de coeur - partager sur facebook

Je sais tu vas certainement trouver sa fou de t’écrire une lettre mais je suis comme ca ! C’est plus facile de se livré sur du papier et même avec son frère.

Bien voila je me suis renfermé sur moi-même, cette séparation a eu beaucoup trop d’incidence sur ma vie et sur mon état mental pour que je puisse a l’heure d’aujourd’hui te dire que je vais bien ! Cela serait te mentir…

Je navigue entre l’alcool et la drogue, je sais pourtant les problèmes que sa peu produire, mais j’ai trop de haine en tout premier envers moi-même je suis une personne égoïste, avec une pierre a la place du cœur, se qui m’a couter ma vie sentimental, ma vie professionnel je ne vais pas te dire la vie de famille malheureusement tu le sais déjà. 

Je suis triste car en lui donnent sa liberté je me suis en fermé moi-même dans un monde que je n’aurais jamais cru connaître…

Les nuits me hantes ! Les jours je ne sais même plus j’ai perdu gout a tous et certainement confiance en moi ! Car je n’ai pas uniquement perdu la femme de ma vie j’ai aussi perdu 4 ans d’identités qu’elle avait sus m’apporter, je suis perdu la, avant j’étais fort je le suis plus ! Avant j’aurais trouvé la force de me battre pour avancer et me dépasser mais je viens de tout perdre en si peu de temps, comment un homme peut il garder sa tête droite dans une tel étape de sa vie… Pour être franc la mienne est baisser, chaque jour je pleur de vivre cette vie mais tout se que je touche se brise sa me fait peur ! Parfois mon équilibre mental est instable certainement les séquelles de la vie qui ne s’efface pas, je fais de mon corps un refuge d’émotions qui je crains un jour déclenche le pire, et si je te dis tous ces mots c’est qu’ils viennent de mon cœur de mon état d’esprit du moment et c’est 5 h du matin encor un jour que je vois se lever ou je me sens paumé comme un navire dans un océan de brouillard…

Je pleure chaque fois que je vois ton prénom s’affiché sur mon téléphone, je pense a toi et a ta petite famille tous les jours, je vous ais pas oublier je te promets ! Juste que dans cette spirale infernale je n’entraine personne avec moi, d’ ailleurs j’ai revu notre petites sœur  qui a bien grandi, je lui ais  montrée que tout allée bien mais tu doute bien en lisant cette lettre  que c’étais simplement destiné à rassurer maman.

Pardon si tu es blessé de mon absence, j’en souffre aussi.

Mais tu me connaissais heureux et la c’est plus cas ! La vie viens de me poignardé dans le dos encor une fois mais avant j’avais la rage se qui m’a aider, car le contexte de ma vie étais difficile mais la c’est différent, je me regarde dans une glasses j’ai perdu l’œil de vaincre ! A la place celui de la vengeance apparaît ! Mais contre qui ? Le seul fautif c’est moi et mes choix comme tout homme assume les siens je dois me résigner à faire de même…

C’est dur quand tu crois avoir fait le plus dur dans ta vie et qu’au final tu retombes encor plus bas…Sa fais mal de s’apercevoir que tout seul on ne sait pas qui on est ! Sa me fait mal de t’écrire des mots tristes, car ils viennent se mêler a tes soucis et j’en ais pas envie ! Mais je voulais juste que tu sache que je vous aime que mon chemin pour le moment n’est plus éclairé, et que vous n’avez pas besoins de vivre des choses négatives toi ta femme et tes deux fils…

Je suis seul nos amis était communs ! les miens du passés c’est bon pour me jeter aux requins !!Donc je passe mon temps à m’apprivoiser ! Prisonnier dans une vie qui me fait du mal je cherche dans mes douleurs la rage qui  seras m’aider a m’en sortir et si elle ne vient jamais c’est que j’aurais raté ma vie !!!J’ai tout perdu frero comme tu peux le lire famille, femme, travail, voiture, amis, projets sourire, rire… Alors qu’il y a quelque mois j’avais un rêve de Crystal  entre les mains !

Il ma glisser entre les doigts et par terre c’est brisé en mille morceau je ne sais pas comment je vais être capable de me relevé mais je te fais la promesse d’au moins essayer. 

Voila je crois avoir tout dis ne m’oublier pas !

J’espère que l’on se verra bientôt cela voudra dire que je m’en suis sortis ! si non sachez que je vous aime je vous embrasse tout les 4 très fort.

 

Cliquez ici si vous trouvez que ce poème ne respecte pas les regles du site.
Pas encore de commentaires

Copyright © 2006-2010 poème - Montage, Trucage, Retouche photo et jeux.
Tous droits réservés - Toute reproduction est strictement interdite sans autorisation.

Le forum de poésie
>> Discussions générales
>> Discussions sur la poésie
>> Discussions sur le site en général
>> Discussions sur les concours

>> Espace détente >> Poemes, poésie
Rejoindre le groupe facebook : Rejoindre le goupe facebook de creabar