poeme

Poème CASINO

14 connectés

Liens commerciaux:
@
Ecrit par bousselham le 18/06/10 et lu par 779 personnes. 1 personne a envoyé un coup de coeur pour ce poème
Ce texte est un poème divers .
Actions : ajouter aux favoris - coup de coeur - partager sur facebook

Quasi no

Casino !

Perte d’argent,

Par la fenêtre

Comme le vent,

À chaque moment peut disparaitre !

 

Ce qui reste,

Le bruit des machines

Cette dangereuse peste

Provoquant la ruine

De toute la fortune !

 

Quasi no

Casino !

Il vide les poches

Il vend les porches

Il brûle les âmes

Il allume les flammes !

 

Ce qui reste

Un peu de sous

Des misérables fous

Des machines vides

Un diable comme guide !

 

Quasi no

Casino !

 

 

 

 

 

 

Cliquez ici si vous trouvez que ce poème ne respecte pas les regles du site.
Ecrit par swans le 18/06/10
très intelligens

Copyright © 2006-2010 poème - Montage, Trucage, Retouche photo et jeux.
Tous droits réservés - Toute reproduction est strictement interdite sans autorisation.

Le forum de poésie
>> Discussions générales
>> Discussions sur la poésie
>> Discussions sur le site en général
>> Discussions sur les concours

>> Espace détente >> Poemes, poésie
Rejoindre le groupe facebook : Rejoindre le goupe facebook de creabar