poeme

Poème PRINTEMPS BAZAR

10 connectés

Liens commerciaux:
@
Ecrit par alain le 20/03/11 et lu par 733 personnes. 2 personnes ont envoyé un coup de coeur pour ce poème
Ce texte est un poème coup de gueule .
Actions : ajouter aux favoris - coup de coeur - partager sur facebook

Choses de la vie m’assaillent.
Penser au peuple Massaï.
 
Fâché comme l’adolescent.
Témoin des actes indécents.
 
Ils entrent dans la bataille.
Comme pour combler cette faille.
 
Le peuple connait le printemps.
Il sait que nous vivons le temps.
 
Abysse né des canailles.
Ils font des autres ripailles.
 
Ce bataillon de mécréants.
C’est certains il crée le néant.
 
Dansez  gros bourgeois qui baillent.
La larme crée la grenaille.
 
Croqueurs de petits innocents,
Vous vous moquez des mécontents.
 
Chercheront dans vos entrailles
Pièces, cette ferraille.
 
Ils fouilleront au plus profond.
Le sou dans vos poches sans fond.
 
La Libye a vu ka da fi.
Bientôt une démocratie.
 
Vive le nouveau né, l’enfant.
Un printemps qui me voit content.
 
Un lendemain pour cette vie.
Il va partir sans alibi.
 
Je sais que j’aime les chansons.
Joie de vivre dans la maison.
 
Un fou du peuple c’est foutu.
Une foule va et le tu.
Cliquez ici si vous trouvez que ce poème ne respecte pas les regles du site.
Pas encore de commentaires

Copyright © 2006-2010 poème - Montage, Trucage, Retouche photo et jeux.
Tous droits réservés - Toute reproduction est strictement interdite sans autorisation.

Le forum de poésie
>> Discussions générales
>> Discussions sur la poésie
>> Discussions sur le site en général
>> Discussions sur les concours

>> Espace détente >> Poemes, poésie
Rejoindre le groupe facebook : Rejoindre le goupe facebook de creabar