poeme

Poème Le viol

13 connectés

Liens commerciaux:
@
ATTENTION, ce texte peut heurter la sensiblité de certaines personnes.

Ecrit par Thisius le 23/04/10 et lu par 677 personnes. 1 personne a envoyé un coup de coeur pour ce poème
Ce texte est un poème coup de gueule .
Actions : ajouter aux favoris - coup de coeur - partager sur facebook

Une enfance perdue, et un coeur déchiré.

Allongée dans la rue, telle qu'il l'a laissé.

Cette enfant de huit ans ne cesse de pleurer ;

Il s'enfuit en courant après l'avoir violée.

 

Elle ne peut plus rien dire, choqué par tous ces mots,

Son refus de souffrir, sa haine, et ses sursauts.

Un monstre l'a salie, par plaisir éphémère

Sans penser qu'il a mit dans son coeur un calvaire.

 

C'est parti désormais pour ces si longues nuits

Sans un oeil de fermé, hanté par tous ces bruits

Qui raisonnent et font mal dans un coeur horrifié ;

Le visage en est pâle et l'esprit torturé.

 

Tous ceux qui ont violé, vous ! Lisez bien cela :

Vous n'avez pas idée du mal qui est fait là.

Vous n'êtes que des lâches sans coeur et sans pitié,

Et le bonheur s'arrache quand dessus vous passez !

illustration Le viol
Cliquez ici si vous trouvez que ce poème ne respecte pas les regles du site.
Pas encore de commentaires

Copyright © 2006-2010 poème - Montage, Trucage, Retouche photo et jeux.
Tous droits réservés - Toute reproduction est strictement interdite sans autorisation.

Le forum de poésie
>> Discussions générales
>> Discussions sur la poésie
>> Discussions sur le site en général
>> Discussions sur les concours

>> Espace détente >> Poemes, poésie
Rejoindre le groupe facebook : Rejoindre le goupe facebook de creabar