poeme

Poème LE CLODO

11 connectés

Liens commerciaux:
@
Ecrit par alain le 07/11/10 et lu par 663 personnes. 1 personne a envoyé un coup de coeur pour ce poème
Ce texte est un poème coup de gueule .
Actions : ajouter aux favoris - coup de coeur - partager sur facebook

Dans la poche un sou ils lui glissent.
Ils sortent de cette vielle église.
Ils partent contents du sacrifice.
Ils pensent à dieu et à son fils.
Lui est ironique et songeur.
Qui est le plus dans le malheur ?
Il souri, il est très content.
C’est lui l’empereur des moments.
Il a vu plus que ces passants.
Le temps n’est pas que de l’argent.
Certains s’éloignent et se morfondent.
Lui marche dans la forêt profonde.
Il est le seigneur de sa vie.
Il a peur des voleurs d’envie.
Tous ces compteurs sont des vassaux.
Il rêve de contes dans son vaisseau.
Les mauvais lui créent des ennuis.
Après la journée vient la nuit.
Le grain devient souvent tempête.
Il s’en fout avec sa trompette.
Le capitaine est à la barre.
Même si parfois il en a marre,
Il navigue jusqu’à l’horizon.
Il a le cœur et la raison.
Le choix est un suprême luxe.
Préserve ton âme où tu te luxes.
Il se promène sans même un nom.
On lui a dit moins oui que non.
Il touche du doigt le monde piété
Il a horreur de la pitié.
Ce gars là ne sera pas roi.
Il sait narguer le désarroi.
Cliquez ici si vous trouvez que ce poème ne respecte pas les regles du site.
Pas encore de commentaires

Copyright © 2006-2010 poème - Montage, Trucage, Retouche photo et jeux.
Tous droits réservés - Toute reproduction est strictement interdite sans autorisation.

Le forum de poésie
>> Discussions générales
>> Discussions sur la poésie
>> Discussions sur le site en général
>> Discussions sur les concours

>> Espace détente >> Poemes, poésie
Rejoindre le groupe facebook : Rejoindre le goupe facebook de creabar